logo

St Bertrand d'Antan - Agriculture

 

 

St-Bertrand de Comminges est pour de nombreux visiteurs estivaux le « Mont Saint Michel des Pyrénées », l'un des grands sites d'Occitanie, avec sa cathédrale dominant le village médiéval et ses ruines romaines. Cependant, pour beaucoup de ses habitants, c'est et a toujours été un village agricole avec ses bovins, moutons, chèvres et porcs, sa principale richesse. Aujourd'hui, l'agriculture est hautement mécanisée et les tracteurs partagent les routes en été avec les autocars de tourisme. Jusqu'au milieu du XXe siècle, les méthodes agricoles n'avaient pas beaucoup changé depuis cent ans.


Dans les années 1950 et 1960, des attelages de bœufs faisaient le travail des tracteurs d'aujourd'hui et on a eu besoin de beaucoup d’hommes pour des tâches qui sont aujourd'hui entièrement mécanisées et effectuées par une seule personne. La première photo montre Marguerite et Célestin Bellan, en 1958, en train de labourer un champ avec leur attelage de bœufs avec St Bertrand en arrière-plan. En 1962, la mécanisation avait commencé mais exigeait encore beaucoup de mains comme vous pouvez voir sur la photo du dépiquage chez Brunetis. Quant au piquage c'était un peu la fête au village, avec comme "maître d'oeuvre" Jean Castex secondé par Aristide Trey et les 3 jeunes spectateurs, de droite à gauche : Jean-Louis Ricaud, Yves Vila et Christian Oiry.


Les paires de boeufs ou paires de vaches étaient utilisés pour toutes les tâches nécessitant beaucoup de force, faire le foin etc. avant la généralisation des tracteurs. Quelques tracteurs du milieu du 20e siècle sont encore utilisés aujourd'hui.



Plus de photos agricoles

Agriculture   Artisans et Commerce   Bâtiments   Cathédrale/Culte   Chasse  Ecole   Fêtes et festivités    Fouilles archéologiques   Passetemps   Personnalités   Sport

 

© Comité des Fêtes de St-Bertrand de Comminges 2021.